Cet axe de recherche au sein du laboratoire vise à appréhender de manière précise les mécanismes cellulaires et synaptiques à la base du contrôle supraspinal de la locomotion chez les Vertébrés. La simplicité de l’organisation du système nerveux de notre modèle, la lamproie, nous permet de combiner un nombre important et variées de techniques d’expérimentation, de l’étude du comportement de l’animal à celle des propriétés intrinsèques des neurones de son système nerveux. Nous recherchons plus particulièrement à déterminer les mécanismes mis en jeu, lors du déclenchement et du contrôle de la locomotion; 1-par les afférences sensorielles externes et 2-par les informations internes (reliées à différents comportements moteurs tels que la recherche de nourriture, l’exploration ou la reproduction). En outre, les résultats obtenus chez la lamproie sont largement transposables aux Vertébrés supérieurs, incluant l’Homme.
La lamproie
Gauche : Tronc cérébral humain Droite : Tronc cérébral de la lamproie